Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2007 3 19 /12 /décembre /2007 15:41
Extrait d'une lettre écrite à un archtecte parisien habitué des performances machiniques.

[...]

Pour poursuivre notre petite discussion, peut-être aurai-je l'occasion de vous parler de la transparence romane, telle qu'on peut la retrouver à l'abbaye de Vezelay, qui dissimule en son sein tout un chemin de lumière... l'architecture qui reflète son intérieur à l'extérieur tient bien souvent du simple dispositif statique qu'anime la lumière. C'est tout autre chose avec les machines, qui se superposent au dispositif. Je ne développe pas ici, mais quelque chose de la dissymétrie que vous appelez la schizophrénie se joue là, en ce que par exemple le bras droit et le bras gauche de notre corps ne se superposent pas dans l'usage. C'est tout le problème de la "chiralité" c'est-à-dire de la symétrie entre notre main droite et notre main gauche, qui pour revenir à l'une des bases corbuséennes, à savoir Kant, est formellement et non dans l'usage symétrique de l'autre. Corbu ayant réussi le tour de passe-passe sophistiqué de fusionner l'espace sensible et l'espace absolu en lecteur retors de Kant. Ainsi a-t-on un architecture du dispositif (ce qui se voit nettement quand l'on compare les esquisses de Corbu pour les Villa Savoye ou Curutchet avec celles de ses collaborateurs) et une architecture de la machine qui n'a pas le temps de se symétriser, bref de se décélibatairiser.

 

Petit point de désaccord mais c'est souvent de là qu'un dialogue est possible, les villas urbaines de Loos me paraissent toujours être par l'hermétisme de leurs façades le reflet d'une paranoïa plus que d'une schizophrénie, même la dissimulation du dispositif intérieur se fait par la schize de la façade, c'est au fond ce que vous pointez. Etre schizophrène c'est se tenir en bordure, être de la tribu tout en tenant sur son bord pour mieux l'observer (ce que ne fait plus par exemple Rem Koolhaas, abandon de la critique de la critique qui est son point de départ avec les Provos et les Situs, puisqu'il est désormais en situation, je passerai sur les relations de son actuelle compagne avec la banque hanséatique mais qui explique via l'Indonésie son ouverture asiatique et le couvert financier qui sous-tend sa production).

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : L'archi.blog du Cazals
  • : Le blog d'architecture du Cazals
  • Contact

Profil

  • Le Cazals
  • Architecture et urbansisme sous l'angle de l'innovation et de la complexité. Le blog d'architecture d'A. Le Cazals
  • Architecture et urbansisme sous l'angle de l'innovation et de la complexité. Le blog d'architecture d'A. Le Cazals

.

L'archi.blog du Cazals>
accueil oeuvres  |  liste d'archi  |  style theorie  |  urbanisme  |   abonnement

Recherche