Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 16:40
Créons une philotopia, un nouvel art du lieu

Les buts que l’on peut se fixer sont de renforcer l’esprit de dérive par le jeu de circulation entre les différents lieux et ainsi de créer un « urban nexus » (9), un espace de disjonction des flux, des activités et des potentialités. Poursuivons en nous intéressant à deux architectes bien différents que sont Renzo Piano et Rem Koolhaas, puis réembrayons sur les situationnistes. Il s’agit de faire émerger au travers d’émotions un sens pour l’architecture et les lieux. Renzo Piano pense que « les lieux influent sur toutes les perceptions [percepts], toutes les émotions [affects], toutes les activités humaines [processus] » (10) . Le lieu serait pour une des conditions nécessaire à la création. Ceci explique son intérêt pour la manière dont on se « fait » un lieu de création. Mais ce lieu de création demeure varié pour Piano : c’est en ce qui le concerne Punta Nave aussi bien que son bureau dans le marais. Il faut que ce soit un lieu possible de recueillement où peuvent « décanter ses idées » (11). Faire décanter ses idées, c'est aussi travailler en équipe pour Piano, à la manière de la vie collégiale de F. L . Wright. Le lieu devient un atelier peuplé d'icône, d'une énergie, d'un savoir-faire et d'idées. Plus qu'une mémoire un lieu renferme une technique, une pratique, un processus. Un lieu au travers d'une technique nous offre des liens nouveaux avec le monde : on peut donner un exemple avec les bureaux d'associations qui au travers des personnes impliquées qui l'anime, vous donne une information pertinente et vous oriente dans votre demande. Un lieu est d'autant plus animé que ses parois vous renvoient au travers d'affiches des informations pertinentes et opportunes. Le lieu c'est en quelque sorte le degré zéro du service, qui sans local n'est pas possible.

« L'architecte lance quelque chose de nouveau, mais le destin lui échappe ; pour affirmer ses valeurs et son éthique il doit donc choisir un point de départ solide » (12). C'est là que le lieu de création intervient pour Renzo Piano. L'une des valeurs que Piano veut diffuser c'est l'immatérialité de l'espace (13). L'espace pour lui est un microcosme, un paysage interne, la prémisse du leu en quelque sorte. Concevoir un espace (un lieu en fait) qui n'existerait que s'il est délimité de manière précise voire solide est inquiétant pour Piano. Ainsi espace abstrait et lieu animé ne s'oppose pas dans leur conception mais s'influencent mutuellement. Dans l'idée d'un lieu de création, nous rejoignons, la dérive propre aux situationnistes puisque on peut la comprendre « comme un processus de production d'un espace virtuel (le lieu), renversant l'ordre physique apparent en faveur d'une spatialité différente, comme il est représenté si clairement sur la carte psycho-géographique de Debord et Jorn » (14). « Nous jouerons sur une topophobia et créerons une topophilia » disait déjà Guy Debord à son camarade Alberts dans une discussion de Février 1960. Pour les situationnistes, plus qu'un ensemble de communautés établies, une société mouvante favorise des rencontres et des contacts imprévus. Comme le dit Constant la possibilité de créer une infinie variété d'ambiances et d'espaces-affects facilite la dérive de ses habitants et ainsi que la fréquence de leur rencontres heureuses (15) .

____________________________
(9) « Our domain, then, is the urban nexus, natural expression of a collective creativity, capable of subsuming the creative energies that are liberated with the decline of a culture based on individualism. » Constant, Another City for Another Life, 1959 cité in Wigley, New Babylon, an hyperchitecture of desire (WigNB_115a).
(10) Renzo Piano – architecte : Carnet de travail, RenCT_16.
(11) Renzo Piano : RenCT_17.
(12) Renzo Piano : RenCT_258.
(13) Renzo Piano : RenCT_251-252.
(14) Constant – artiste : WigNB_65a.
(15) Cf. Constant, Another City for Another Life, 1959 in WigNB_115c. Cf. aussi WigNB_162a.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : L'archi.blog du Cazals
  • : Le blog d'architecture du Cazals
  • Contact

Profil

  • Le Cazals
  • Architecture et urbansisme sous l'angle de l'innovation et de la complexité. Le blog d'architecture d'A. Le Cazals
  • Architecture et urbansisme sous l'angle de l'innovation et de la complexité. Le blog d'architecture d'A. Le Cazals

.

L'archi.blog du Cazals>
accueil oeuvres  |  liste d'archi  |  style theorie  |  urbanisme  |   abonnement

Recherche