Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 23:59
Partager cet article
Repost0
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 00:51
Morphosis
Madrid Social Housing Madrid Logement social
Madrid, Spain Madrid, Espagne

In a suburban Madrid neighborhood of conventional, anonymous housing blocks, Morphosis devised a typology of porosity to suit the social ideals of this project type. Dans un quartier de banlieue de Madrid de classiques, des blocs de logements anonyme, Morphosis a conçu une typologie de la porosité en fonction des idéaux sociaux de ce type de projet.

image
Photo: Roland Halbe Photo: Roland Halbe

As an alternative to towering blocks of faceless units, this project explores a radically different social model that integrates landscape and village topologies. Comme alternative aux imposants blocs d'unités sans visage, ce projet explore un modèle de société radicalement différents qui intègre le paysage et les topologies village.
By grafting properties commonly found in detached villas onto this low-income housing project the architects achieved a multi-family living complex with amenities such as loggias, green spaces, and domestically scaled massing that are not normally found in public housing in Spain. En greffant des propriétés couramment trouvée dans les villas individuelles sur ce projet de logement à loyer modique, les architectes a réalisé un complexe multi-famille vivant avec des équipements tels que les loggias, des espaces verts, et au niveau national échelle massant qui ne sont pas normalement trouvé dans des logements publics en Espagne.
The basic parti is an extruded “J”: a low-rise “village” building, flanked by a tall, slender bar to the North and a lower multi-level bar building to the South. Le Parti de base est une extrudé "J": une faible hauteur "village" du bâtiment, flanqué d'un grand bar mince au Nord et une baisse des capacités multi barre de niveau vers le Sud.

image
Photo: Roland Halbe Photo: Roland Halbe

image
Photo: Roland Halbe Photo: Roland Halbe

image
Photo: Roland Halbe Photo: Roland Halbe

A layer of landscape overlaid upon a facade composed of a series of open spaces and idiosyncratic punctures combine to break down the institutional nature of the public housing project. Une couche de paysage recouvert sur une façade composée d'une série d'espaces ouverts et les crevaisons idiosyncrasique combinent pour briser la nature institutionnelle du projet de logement public.

image
Photo: Roland Halbe Photo: Roland Halbe

Open spaces occur on three different scales: small, domestic patios inside the individual residential units, mid-sized public courtyards that punctuate the low residential structure, and the large, communal, landscaped space, the paseo . Les espaces libres se produire sur les trois échelles différentes: les petites, les patios intérieurs domestiques des unités résidentielles individuelles, moyennes cours publics qui ponctuent la structure résidentielle à faible, et le grand, communales, l'espace paysager, le paseo.

image
Photo: Nic Lehoux Photo: Nic Lehoux

image
Photo: Nic Lehoux Photo: Nic Lehoux

image
Photo: Nic Lehoux Photo: Nic Lehoux

image
Photo: Nic Lehoux Photo: Nic Lehoux

The landscaped lattice folds up vertically; like a carpet, plant growth covers the flat village and climbs up the taller buildings creating an idyllic refuge from the urban surroundings. Le réseau paysagers se replie à la verticale, comme un tapis, la croissance des plantes couvre le village plat et grimpe le long des immeubles de plus la création d'un refuge idyllique de l'environnement urbain.
The paseo , shaded by trees and a vegetation-covered trellis, takes the place of a conventional interior lobby. Le paseo, ombragé par des arbres et une végétation couverte de treillis, prend la place d'un lobby d'intérieur classique.

image
Photo: Roland Halbe Photo: Roland Halbe

image
Photo: Roland Halbe Photo: Roland Halbe

image
Photo: Roland Halbe Photo: Roland Halbe

The design brings open green space to a dense urban milieu. Le design apporte un espace vert ouvert à un milieu urbain dense. The idiosyncratic topology creates a community-oriented social fabric and challenges the prevalent urban social order. La topologie idiosyncrasique crée une communauté tissu social orienté vers les défis et l'ordre urbain sociales courantes.

image
Drawing courtesy Morphosis Dessin Morphosis courtoisie
Plan Plan

Site area: 1.05 hectares Surface du site: 1,05 hectares
Project size: 22,200 gross square meters Taille du projet: 22200 mètres carrés bruts
141 two-, three- and four-bedroom units 141 à deux, trois et quatre chambres à coucher
Completed: 2007 Achevé: 2007

Client: Empresa Municipal de la Vivienda, City of Madrid Client: Empresa Municipal de la Vivienda, Ville de Madrid
Architects: Morphosis Architectes: Morphosis
Project Manager: Paul Gonzales Gestionnaire de projet: Paul Gonzales
Project Architect: Pavel Getov Architecte du projet: Pavel Getov
Project Team: Équipe du projet:
Simon Demeuese Simon Demeuese
Chris Warren Chris Warren
Project Assistants: Project Assistants:
Ed Hatcher Ed Hatcher
Eui Yeob Jeong Jeong Eui Yeob
Joachim Reiter Joachim Reiter
Kurt West Kurt West

Associate Architect: B+ DU Estudio de Arquitectura Architecte associé: B + DU Estudio de Arquitectura
Principal: Leon Benacerraf, Begoña Diaz-Urgorri Principal: Leon Benacerraf, Begoña Diaz-Urgorri
Project Manager: Alicia Berenguer Gestionnaire de projet: Alicia Berenguer
Project Team: Équipe du projet:
Borja Herrero Borja Herrero
Begoña Iglesias Begoña Iglesias
Rocio Olano Rocio Olano
Agustin Sanchez Agustin Sanchez
Esther Vidal Esther Vidal
Project Assistants: Project Assistants:
Delfin Alvarez Delfin Alvarez
Jaime Astor Jaime Astor
Sergio Calvo Sergio Calvo
Javier Castillo Javier Castillo
Elena Diaz Elena Diaz
Monica Hernandez Monica Hernandez
Structural Engineer: Carlos Pintor, Roberto Vargas Structural Engineer: Carlos Pintor, Roberto Vargas
Surveyor: Gerardo Berrocal, Borja Herrero Surveyor: Gerardo Berrocal, Borja Herrero
Landscape Architect: Ana Luengo Architecte paysagiste: Ana Luengo
Facilities: Rafael Urculo Equipements: Rafael Urculo
General Contractor: UICESA Entrepreneur général: UICESA

Photographed by Roland Halbe and Nic Lehoux Photographié par Roland Halbe et Nic Lehoux

Morphosis arcspace features Morphosis caractéristiques arcspace

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 22:07
Pour le diaporama cliquez ici

Cette maison contemporaine est l’œuvre de l’architecte Pierre Fauroux. Entre minimalisme des formes et expression forte des matériaux (béton brut, verre, bois verni rouge, ardoise d’Angers au sol…), cet ensemble « maison-piscine » s’impose par son équilibre et sa sérénité.

La maison se situe dans un petit village de la basse vallée de l'Isère, à mi-chemin entre Grenoble et Valence (30 minutes), blotti entre colline et rivière au pied du massif du Vercors. Des pistes de ski et un golf se trouvent à 15 minutes de la maison.

Cette maison de 600 m² à la silhouette longiligne et au toit terrasse se tapit dans le paysage, entourée par un terrain de 10 000 m² planté de fruitiers et de résineux. L’aile de la « maison » et celle de la piscine sont décalées pour suivre les courbes de niveau et sont reliées par un escalier intérieur. Une seconde volée de marches descend vers une salle polyvalente (billard, home cinéma) implantée sous le salon. Les pièces principales se juxtaposent face au sud : salon dans l’angle sud-ouest, salle à manger, cuisine, trois chambres et un bureau dans l’angle sud-est. Autour de la maison, des terrasses, une rocaille, des plantations et six places de parking complètent cet ensemble rare.

La simplicité géométrique du bâti et le parti constructif adopté par l’architecte s’affranchissent de tous les codes habituels de la maison individuelle. Trois matériaux sont utilisés pour réaliser la structure et les façades : le béton, le verre et l’inox. Le béton brut de décoffrage est apparent selon de nombreux points de vue. A l’intérieur, un sol en dalles d’ardoise noire et des cloisons en médium laqué rouge complètent la palette des couleurs. Toutes les menuiseries en inox brut ont été réalisées sur mesure. Les façades sud, est et ouest sont intégralement vitrées sur toute la hauteur. En contrepoint des grandes baies, de discrets bandeaux vitrés en imposte au sommet des murs de béton diffusent une lumière rasante.

Cette réalisation exceptionnelle a fait l’objet de nombreux articles dans la presse spécialisée (AMC, Architecture d’Aujourd’hui, Techniques nouvelles, Résidences décoration, Les plus beaux intérieurs du monde, etc.).

Photographies d’Eric Saillet
Partager cet article
Repost0
26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 16:22

Tiens voilà l'album où tu pourra trouver quelques photos de la bibiothèque de Riboulet mais il est difficile de rendre la complexité de la chosee par de petite tranches photographiée (même pas 1/5e de l'espace). Je t'ai mis le lien directement sur la salle dit "Brune" ou que j'appellerai aux oyseaux, l'éclairage renvoyant à des mouettes. Il y a une photo un peu haché du plateau panoramique (osus vérrière) à la Alvar Aalto

http://www.paris-philo.com/photo-283026-13-bibliotha-que-paris-8_jpg.html

Les deux espaces qui suivent :
http://www.paris-philo.com/photo-283026-08-universita--paris-8-saint-denis_jpg.html


se trouvent dans le bâtiment pont à la Gropius (avec des collage situationniste)
http://www.paris-philo.com/photo-283026-01-universita--paris-8-saint-denis_jpg.html

Le plateau d'entrée avec des colonne de livres embrochés d'une dizaine de mètres
http://www.paris-philo.com/photo-283026-10-bibliotha-que-paris-8_jpg.html

Sinon voici un reconstitution de l'ensemble de Paris 8 (avant la construction du nouveau CROUS)
http://www.paris-philo.com/photo-283026-00-plan-campus-paris-8_jpg.html
Bâtiment A (1980)
Bâtiment B que j'ai appelé post-moderne (de même que le C)
Bibliothèque de Riboulet sept 1997 (15 000 m2)
Bâtiment D juin 2005 réalisé par Du Besset et Lyon, ch. de projet Anne Tellier (6800 m2)

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : L'archi.blog du Cazals
  • : Le blog d'architecture du Cazals
  • Contact

Profil

  • Le Cazals
  • Architecture et urbansisme sous l'angle de l'innovation et de la complexité. Le blog d'architecture d'A. Le Cazals
  • Architecture et urbansisme sous l'angle de l'innovation et de la complexité. Le blog d'architecture d'A. Le Cazals

.

L'archi.blog du Cazals>
accueil oeuvres  |  liste d'archi  |  style theorie  |  urbanisme  |   abonnement

Recherche